Le REMA promeut un large éventail d’actions en faveur de la
musique ancienne, tant au niveau national qu’international.
Actualités, Evènements, Rencontres.. Tout ce que vous devez
savoir sur les activités du REMA et de ses membres.

Oct 16, 2020

REMA – Un réseau de programmateurs s’ouvre à tout le secteur de la musique ancienne

Le 6 octobre 2020, les membres du REMA, Réseau Européen de Musique Ancienne, ont pris une décision historique : l’ouverture du réseau à tous types d’organisations professionnelles actives dans le secteur de la musique ancienne.

Depuis sa création en 2000, le REMA a fonctionné en tant que réseau de programmateurs – festivals et salles de concerts. Tandis que cela a permis à de nombreux programmateurs de se rencontrer et de travailler à des projets communs, depuis plusieurs années, le REMA a commencé à s’adresser également au reste du secteur, en s’associant par exemple à l’Association Européenne des Conservatoires ou en organisant des événements tels que le Sommet de la Musique Ancienne qui se tiendra les 20-22 novembre en ligne et à BOZAR (Bruxelles). Cet événement est ouvert à tous les professionnels du monde de la musique (ancienne).

Début 2020, le Bureau du REMA a suggéré de rendre cette ouverture plus officielle en ouvrant le réseau à d’autres types d’organisations, et entre autres aux ensembles, centres de recherche, institutions éducatives. Cette étape a maintenant été approuvée par les membres. Jusqu’à ce que ces nouvelles orientations deviennent officielles avec un changement de statuts en 2021, et pendant que le Conseil d’Administration travaille à la concrétisation de ces changements avec de nouveaux statuts, de nouveaux événements, de nouveaux axes de travail et d’études, un certain nombre d’organisations vont être invitées à rejoindre le REMA dans une première phase test.

La crise du COVID a mis en lumière la nécessité pour les organisations professionnelles de se rencontrer et de travailler ensemble. En accueillant de nouveaux membres, le REMA aura une voix plus importante et plus légitime pour représenter la musique ancienne. La mise en réseau des professionnels débouchant sur des partenariats artistiques sera approfondie. Une meilleure connaissance et défense des acteurs de ce secteur seront rendues possibles. Les questions de production et d’organisation de concerts, de recherche et de performance, de financements et d’administration pourront être abordées et débattues avec différents professionnels du secteur.

Contact presse: Adèle Fourcade, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / +33 7 62 74 39 91

Télécharger le communiqué sous format PDF >>